Actualités

Égalité professionnelle hommes/femmes de l’EURL “Le Progrès”

L’index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, institué par la loi Liberté de choisir son avenir professionnel de 2018, a été conçu pour mesurer les écarts de rémunération entre les sexes et mettre fin aux inégalités.

Il permet aux entreprises de mesurer, en toute transparence, les écarts de rémunération entre les sexes et de mettre en évidence leurs points de progression. Lorsque des disparités salariales sont constatées, des mesures de correction doivent être prises lorsque la note obtenue est inférieure à 75 points.

Pour l’année 2020, l’EURL “Le Progrès” obtient la note de 81 points sur 100.

Les résultats obtenus par indicateur :

  • Indicateur écart de rémunération = 39/40 ;
  • Indicateur écart de taux d’augmentation = 25/35 ;
  • Indicateur de pourcentage de salariés ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité : Incalculable
  • Indicateur nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations  = 5/10.

Égalité professionnelle hommes/femmes

L’index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, institué par la loi Liberté de choisir son avenir professionnel de 2018, a été conçu pour mesurer les écarts de rémunération entre les sexes et mettre fin aux inégalités.

Il permet aux entreprises de mesurer, en toute transparence, les écarts de rémunération entre les sexes et de mettre en évidence leurs points de progression. Lorsque des disparités salariales sont constatées, des mesures de correction doivent être prises lorsque la note obtenue est inférieure à 75 points.

Pour l’année 2020, l’Adapei 80 obtient la note de 99 points sur 100.

Les résultats obtenus par indicateur :

  • Indicateur écart de rémunération = 39/40 ;
  • Indicateur écart de taux d’augmentation = Incalculable ;
  • Indicateur de pourcentage de salariés ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé maternité : 15/15
  • Indicateur taux de promotion = 15/15 ;
  • Indicateur nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations  = 10/10.

Partenariat Wéo TV

L’ADAPEI 80 a conclu un partenariat avec la chaîne de télévision locale Wéo TV pour une durée d’un an. Celui-ci va permettre une campagne de communication sur-mesure.

L’objectif de ce partenariat est à la fois de présenter les actions de notre association, d’augmenter sa notoriété. Septembre prochain cela va permettre de médiatiser notre Opération Brioches et renforcer l’appel aux dons.

Un spot publicitaire a été réalisé, des interventions en direct dans l’émission “24h Hauts-de-France” ont eu lieu.

Une émission de 24 minutes est en cours de création dans laquelle se mêlera reportages et débats autour de plusieurs thématiques.

Une belle médiatisation en perspective alors retrouvez nous sur les chaînes 35 sur la TNT ou 30 sur la box !

Une nouvelle cuisine pour Ercheu

L’IME d’Ercheu rénove sa cuisine. Après 15 années de bons et loyaux services au bénéfice des jeunes, voici le moment d’investir dans un nouvel outil confortable associé à de la qualité de vie au travail.

Les enfants accompagnés par les équipes éducatives pourront préparer de bons petits plats et de délicieux desserts dans cette nouvelle cuisine spacieuse, lumineuse et attrayante.

Les enfant ont hâte de déguster leurs préparations tout comme les grands !!! .

IME Abbeville Un projet théâtral au service de l’inclusion

Quinze jeunes âgés de 13 à 17 ans issus du collège Saint-Pierre et de l’I.M.E d’Abbeville marchent dans les pas du Petit Prince. En effet, depuis septembre dernier, ils découvrent l’univers du théâtre et répètent leur pièce qu’ils joueront les 26 et 28 mai 2020 au Théâtre Municipal.

A travers des jeux, ces jeunes ont appris à se connaitre, à se rencontrer, à se faire confiance. Ils ont également visité le théâtre municipal avec un médiateur culturel des Scènes d’Abbeville.

Domitille CAUET, enseignante au Collège Saint Pierre souhaitait un véritable lieu de représentation qui réponde à l’ambition d’un tel projet : « Je voulais créer un espace de rencontre avec ces enfants et le théâtre le permet ; on vit ensemble, on a peur ensemble et on dépasse cette peur ensemble. On n’est absolument pas dans un geste de charité, avec une vision misérabiliste du handicap. Il s’agit d’un enrichissement mutuel. »

Pour le décor, l’artiste peintre Olivier MASMONTEIL travaillera en mars avec une classe de 5ème à la création d’une toile.

Ce projet inclusif a également attiré l’attention d’un réalisateur qui souhaite produire un documentaire sur la construction de cette troupe.

Coralie BOUCHEZ, éducatrice spécialisée de l’I.M.E explique «  les jeunes se sont familiarisés avec le personnage en regardant un dessin animé et des livres. Ce n’est pas une œuvre facile… C’est un vrai défi pour eux mais il règne une véritable bienveillance entre les jeunes…Le théâtre les met tous au même niveau ; ils se trompent tous, ils font tous des efforts pour s’exposer au regard des autres…mes différences sont gommées. Pour les familles aussi c’est très important ; on pose un autre regard sur leur enfant ».

Nous attendons donc avec impatience les représentations du mois de mai pour admirer le fruit de cette belle collaboration qui veut dépasser les représentations et les clivages.

L’I.M.E d’Ercheu à l’heure du Nouvel An Chinois

Afin  que les enfants puissent découvrir d’autres cultures et traditions étrangères, l’équipe pluridisciplinaire de l’I.M.E a mis en place différentes activités (peinture sur verre, travaux manuels, …) autour du thème du Nouvel An chinois 2020 qui aura lieu cette année le 25 janvier.

La fête du printemps marque le début de ces festivités qui se déroulent sur quinze jours et qui s’achèvent avec la fête des lanternes.

Le chef cuisinier a lui aussi participé à cette initiative en préparant un repas chinois afin que la découverte de ce pays se fasse aussi par les papilles !!

« Aux Pays du 7ème art »

Des professionnels et des jeunes se sont mobilisés pour fêter dignement les :

–  50 ans de l’IME « Les Papillons Blancs » à BUSSY LES DAOURS

– 30 ans de l’IMPRO à Corbie

– 20 ans du SESSAD « Les roseaux » à Amiens

Point d’Orgue des festivités le spectacle « Aux Pays du 7ème art » a révélé les talents artistiques des jeunes à travers les 3 représentations qui se sont tenues les 11 et 13 octobre 2020 au Théâtre Les Docks de Corbie.

Au total environ 850 personnes ont profité d’un spectacle splendide de 2h00.

Depuis septembre 2016, les jeunes et les professionnels ont œuvré à la réalisation des chorégraphies, des décors, des costumes, de la mise en scène mais aussi de la logistique, la photo ou encore la vidéo. Fil conducteur du spectacle, les musiques de films ont amené les participants à choisir des scènes cinématographiques cultes (Les Bronzés, Star Wars, La Soupe aux Choux…).

Caroline, Christèle, et Magali, éducatrices et principales actrices de ce projet, ont accompagnés les jeunes dans cette création en organisant des cours de danse, de multiples répétitions dans le cadre en particulier d’ateliers au sein de la SIPFP/IMPro.

Florence, psychomotricienne, avec Julie, Claire et Benoit, éducateur(trices)s ont réalisé les vidéos qui venaient ponctuer le spectacle entre deux tableaux.

Le SESSAD a également participé en réalisant un montage vidéo à partir de photos prises lors de l’exposition nocturne de février 2018 « Les Noctambules ».

Les jeunes et les professionnels de la Classe Intégrée (situé à l’école La Neuville – Amiens) ont apporté leur pierre à l’édifice en réalisant des objets qui se sont trouvés dans le tableau « Alice aux Pays des Merveilles ».

Les costumes et les décors ont entièrement été réalisés au sein des ateliers Couture et Menuiserie de la SIPFP/IMPro par les jeunes encadrés des éducateurs et des services techniques avec la volonté éco-citoyenne de travailler un maximum à partir d’objets de récupération.

S’associer pour entreprendre, le projet associatif de l’ADAPEI80 a donc pris tout son sens à travers ce spectacle pour défendre, comme hier dans le passé, comme maintenant au présent et pour demain dans le futur, l’importance « du vivre et du faire ensemble », quelques soient nos différence.

P.S : Un DVD a été réalisé pour immortaliser cette belle prestation. Il est disponible au prix de 10 euros en contactant l’I.M.Pro de Corbie (03.22.96.80.19)

Retrouvailles au CAEA de Doullens

Grâce à l’initiative de Sandrine Podevin, directrice des établissements et de Vanessa Leconte éducatrice, les résidents ont vécu une journée pleine d’émotions. Dans le cadre de la “semaine bleue”, les anciens résidents du CAEA (Centre d’Action Educative et d’Adaptation) ont été invités à passer la journée dans leur ancien établissement.

Au programme : un repas pris en commun, des moments très émouvants d’échanges de souvenirs et beaucoup d’émotions pour tous.

Pour recréer l’ambiance des années 60 les organisateurs avaient invité le Canche Authie Auto Club présidé par Chantal Laverdure, pour exposer quelques véhicules. Et bien sur, il fallait bien un succulent gâteau pour terminer cette journée qui a permis à chacun de se rappeler de superbes souvenirs.

ESAT Allaines

Marianne symbole de l’ESAT, s’en est allée.

Elle avait été élue “Reine de l’ESAT” d’Allaines le 27 Mars dernier. Marianne Laffilez est décédée lundi suite à des problèmes de santé, quelques jours après son 60 ème anniversaire.

 Cette Péronnaise, mariée à Franck était salariée depuis 1982, et, comme elle le disait elle même, avait trouvé dans l’établissement “une deuxième maison, une seconde famille”.

“Elle était très impliquée, chaque année, elle s’investissait dans l’opération de vente de brioches, se remémore le directeur de l’ESAT Eric Dheilly, Marianne était une femme très courageuse et je me souviens d’elle qui, par tous les temps, partait travailler de Péronne à Moislains, puis à Allaines, sur son tricycle. En 2012, elle avait décroché sa médaille du travail pour 30 années passées à l’ESAT.”

L’ensemble des accueillis et du personnel de l’ESAT garderas un souvenir impérissable de leur Marianne.

Don pour le SAJ et Foyer de vie de Villers Bretonneux

Vendredi 4 mai, le Service d’Accueil de Jour et le Foyer de Vie de Villers Bretonneux ont accueilli 3 membres de A2TP, association d’aquariophilie et terrariophilie, qui ont fait un don au Service d’Accueil de Jour de 60€.

 

Mr CANDELIER trésorier, Mr. LEFEVRE président et Mr. DANEZ coutelier de la Forge des Coquelicots de Corbie sont venus dans nos locaux, ont rencontré l’ensemble des personnes accueillies. Nous avons partagé un verre et nous avons échangé sur leur passion (les poissons, les insectes les reptiles, les concours de beauté de crevettes, et oui…) et créer de nouveaux liens sur le territoire de Villers Bretonneux.

 

C’est essentiel pour une structure comme la nôtre qui se veut ouverte sur l’extérieur et intégrée au tissu associatif local. Chaque année, l’association A2TP organise une bourse à Villers en mai ainsi qu’une tombola dont la vente d’une grille est reversée à une association du territoire. Cette année c’est le SAJ qui profite de ce don. Un grand merci à eux et en particulier à Mr. DANEZ qui a forgé un couteau au marteau en acier 100c6 afin d’en faire un lot.

 

De ce fait, nous avons déjà pris des contacts pour des rencontres futures afin de montrer quelques spécimens de ces collectionneurs, comme les phasmes scorpion insectes originaire d’Australie ( à Villers Bretonneux c’est logique…) pouvant mesurer jusque 15 cm. Nous avons aussi évoqué avec Mr DANEZ une démonstration du métier de coutelier puisqu’il possède une forge qui peut se déplace.

 

A ce jour, nous ne savons pas encore comment sera utilisé l’argent de ce don, mais nous demanderons à l’ensemble des personnes accueillies de faire des propositions.

Marc DE MEY

  

 

1 2 3